jeudi 14 août 2014

Juste une ombre

de Karine Giebel - Fleuve noir

Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde. Tu manipules ? Tu deviendras une proie. Tu domines ? Tu deviendras une esclave. Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place. Et puis un jour... Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t'observe jusque dans les moments les plus intimes. Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi. Personne ne te comprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule. Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard...

C'est un énorme coup de coeur, ce livre est à lire sans hésiter ! L'intrigue monte en puissance au fur et à mesure de la lecture et tient en haleine tout au long des 500 pages. La chute finale est particulièrement inattendue, donc à lire absolument jusqu'au bout ! La psychologie des personnages est travaillée : tour à tour, on les déteste, on les comprend, on les plaint ...  C'est mon premier roman de cette auteure mais certainement pas le dernier ! Difficile par contre de passer à une autre lecture ! (Janine)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire