mardi 9 décembre 2014

Bientôt Noël !

Les vacances de Noël approchent !
Des animations sont prévues à la bibliothèque

- Samedi 20 décembre à 10h30, Isabelle et Sandrine attendent les enfants à la bibliothèque pour des contes de Noël.

- Lundi 22 décembre, les enfants sont également attendus à la bibliothèque à 15h30 pour des ateliers récréatifs de Noël.
Pour une bonne organisation, merci de s'inscrire au 02.98.40.40.92 ou biblio.ledrennec@wanadoo.fr et d'apporter crayons et ciseaux. Cette séance sera suivie d'un goûter.

A bientôt !

Bibliothèque fermée du mercredi 24 au mercredi 31  décembre inclus

samedi 6 décembre 2014

Et les gagnants sont ...

58 participants, 150 votants et voici les résultats tant attendus 
(à voir aussi en page "vos photos")

Pour les photos :

 


1 - Frédéric CREFF - P28 - Le gardien de la mairie (light painting sans retouche)
2 - Caroline BILLANT - P2 - Dame Guenièvre rêveuse
3 - Emeline BRONNEC - P16 - Au bout du chemin

Pour les selfies :

          
1 - Kyrio LEOST - S10 - Rusé, le renard !
2 - Meven LEOST - S11 - Cool y'a pas école !
3 - Aubane BECKER - S9 - Vive l'automne !

Pour chaque catégorie, le 1er a reçu une tablette, le 2è un lecteur MP3 et le 3è un bon cadeau.
Pour nos jeunes participants, des chocolats les attendent en bibliothèque.

Un grand bravo à tous !
(également à ceux qui ne figurent pas au palmarès
mais qui nous ont proposé de superbes réalisations)

mardi 25 novembre 2014

Expo

L'exposition de photos et selfies est en place !

Sens artistique, originalité, humour ...
Des commentaires élogieux, des regrets de n'avoir pas participé ...
et déjà plus de 50 votes, alors n'hésitez pas à venir exprimer votre choix !
(vous avez jusqu'à la permanence bibliothèque du mercredi 3 décembre incluse)


mercredi 19 novembre 2014

Vote

Ça y est, le dépôt des photos est clos ! 
Merci à tous les participants
(et vous étiez nombreux, près de soixante !)
Nous allons maintenant nous empresser de développer ces photos et les exposer dans le hall de l’Espace des Châtaigniers. Dès la mise en place de l’exposition, vous pourrez venir voter (1 seul vote par personne pour 1 selfie et 1 photo). Le vote sera possible à la bibliothèque aux heures d’ouverture.
Vous pouvez dès à présent préparer votre choix en consultant la page « vos photos ».
Le résultat du concours sera publié lors du Téléthon du samedi 6 décembre. Bonne chance ! 

jeudi 2 octobre 2014

Concours photo


 Du 4 octobre au 15 novembre
venez participer au concours photo

organisé par la commission animation de la commune
en partenariat avec la bibliothèque municipale


Vous pouvez dès à présent consulter le règlement et si vous souhaitez des renseignements complémentaires, n'hésitez pas à passer en mairie ou à la bibliothèque.
Dès réception, les photos et selfies, seront mis sur ce blog : ça se passe à la page "vos photos" ci-dessus.
Des lots à gagner dont en 1er prix : une tablette !

mardi 30 septembre 2014

Dans la presse

Éric Appéré rencontre ses lecteurs


Invité à la bibliothèque municipale, Éric Appéré, auteur de bandes dessinées d'origine drennécoise, est à nouveau venu à la rencontre de ses lecteurs, samedi, pour une séance de dédicaces de son dernier livre, « Il revient quand, mon Papy ? ». Avec cet album jeunesse, le jeune auteur change de registre pour aborder, sans aucune connotation religieuse, le thème délicat de l'enfant face à la mort. Éric Appéré, qui intervient beaucoup en soins palliatifs, est également en relation avec des pédopsychiatres. Au travers de l'histoire de deux enfants, Milo et Lila, qui ont tous les deux perdu un de leurs grands-parents, Éric aborde, avec une pointe d'humour, les questions que les enfants peuvent se poser et les différentes étapes qu'ils traversent, avant de pouvoir faire le deuil de l'être cher. Un livre qui plaira aux enfants mais aussi aux adultes, parfois démunis face aux questions de ces derniers.

 
« Il revient quand mon Papy ? » est édité par « Des ronds dans l'O jeunesse »

mardi 23 septembre 2014

Les activités reprennent

C'est reparti, après la pause estivale, la vie animée de la bibliothèque reprend


L'activité habituelle : Retour des passages réguliers des abonnés - Participation des bénévoles aux prêts lors des permanences et aide à la couverture et entretien de livres - Passages des assistantes maternelles et des scolaires à la bibliothèque - Reprise des prêts de la Bibliothèque Départementale - Réunions du comité bibliothèque - Sélections de documents pour de nouvelles acquisitions ...
Des projets plein la tête : Dédicace Eric APPERE - Concours photos en partenariat avec la commission animation - Vente de livres - Reprise des ateliers récréatifs - Mise en place des animations conte par Isabelle et Sandrine - Participation au Festival Paroles en Wrac'h ...

et toutes les suggestions que vous pourrez nous soumettre !

vendredi 19 septembre 2014

Nouvelle rencontre

Jusqu'à présent nous connaissions Eric APPERE surtout pour ses bd, nous le retrouvons avec plaisir et cette fois dans un tout autre registre : un album jeunesse sur le sujet délicat de la mort.

 

Nous vous attendons nombreux à ce nouveau rendez-vous !


jeudi 14 août 2014

Juste une ombre

de Karine Giebel - Fleuve noir

Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde. Tu manipules ? Tu deviendras une proie. Tu domines ? Tu deviendras une esclave. Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place. Et puis un jour... Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t'observe jusque dans les moments les plus intimes. Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi. Personne ne te comprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule. Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard...

C'est un énorme coup de coeur, ce livre est à lire sans hésiter ! L'intrigue monte en puissance au fur et à mesure de la lecture et tient en haleine tout au long des 500 pages. La chute finale est particulièrement inattendue, donc à lire absolument jusqu'au bout ! La psychologie des personnages est travaillée : tour à tour, on les déteste, on les comprend, on les plaint ...  C'est mon premier roman de cette auteure mais certainement pas le dernier ! Difficile par contre de passer à une autre lecture ! (Janine)

samedi 19 juillet 2014

Horaires d'été


Jusqu'au samedi 16 août, ouverture bibliothèque
seulement le samedi de 10h à 12h
(reprise normale des ouvertures le lundi 18 août)

N'hésitez donc pas à demander plus de prêts et des délais plus longs !

mercredi 9 juillet 2014

Certaines n'avaient jamais vu la mer


de Julie Otsuka - Phébus

Nous sommes en 1919. Un bateau quitte l'Empire du Levant avec à son bord plusieurs dizaines de jeunes femmes promises à des Japonais travaillant aux États-Unis, toutes mariées par procuration. C'est après une éprouvante traversée de l'Océan pacifique qu'elles rencontrent pour la première fois à San Francisco leurs futurs maris. Celui pour lequel elles ont tout abandonné. Celui auquel elles ont tant rêvé. Celui qui va tant les décevoir. À la façon d'un choeur antique, leurs voix se lèvent et racontent leurs misérables vies d'exilées ... leurs nuits de noces, souvent brutales, leurs rudes journées de travail dans les champs, leurs combats pour apprivoiser une langue inconnue, la naissance de leurs enfants, l'humiliation des Blancs ... Une véritable clameur jusqu'au silence de la guerre et la détention dans les camps d'internement - l'État considère tout Japonais vivant en Amérique comme traître. Bientôt, l'oubli emporte tout, comme si elles, leurs époux et leurs progénitures n'avaient jamais existé.

Ce livre est l'hommage de Julie Otsuka à la mémoire de ses grands parents . Des jeunes filles japonaises, parfois à peine sortie de l'enfance, qui vont partager le quotidien de souffrance de maris peu intégrés aux USA : maltraitées par leurs maris, submergées par leurs enfants, elles seront des travailleuses infatigables. L'utilisation du "nous" pour la narration, nous fait vivre de multiples existences. Une fin de roman rappelant également la déportation des Japonais dans les états de l'intérieur au moment de Pearl Harbour. Un très beau livre qui évoque avec beaucoup de finesse la culture japonaise et le choc des cultures. (Janine)

mercredi 25 juin 2014

Un père en colère

de Jean-Sébastien Hongre - Max Milo Editions

Stéphane, ingénieur, et Nathalie, enseignante, se sont rencontrés au cœur d'une librairie, se sont aimés et très vite installés dans une coquette maison à proximité de Paris pour élever leurs enfants : Fred et Léa. Vingt ans plus tard, les enfants sont devenus deux jeunes adultes. Elevés dans une ville touchée de plein fouet par la crise, ils ont dû s'adapter à la violence croissante de leur environnement et ont choisi de devenir « bourreaux » plutôt que « victimes ». Ils ont adopté le rapport de force comme mode de communication. Intervient un drame. Stéphane prend alors la parole à travers un blog et, très vite, devient le porte-drapeau des parents déboussolés. La télé-réalité s’empare de son histoire. Les évènements, imprévisibles, s’enchaînent. Le prix à payer pour avoir enfreint la loi du silence sera lourd. Léa sera t-elle la seule à incarner l’espoir ?

Un livre témoignage de la détresse d'une famille, des problèmes aigus qui sévissent dans les banlieues, du trafic de drogue ... L'auteur essaie de comprendre pourquoi une telle dérive est possible. Un roman court mais poignant, qui se lit vite. En tout cas, un livre qui donne à réfléchir ! (Janine)

vendredi 13 juin 2014

Mémé

de Philippe TORRETON - L'Iconoclaste


« Mémé, c’est ma mémé, même si ça ne se dit plus. Mémé me manque. Ses silences, ses mots simples au Scrabble, sa maison enfouie sous les pommiers et son buffet d’avant-guerre. Ce texte est subjectif, partial, amoureux, ce n’est pas une enquête, ce n’est pas une biographie, c’est ce que j’ai vu, compris ou pas, ce que j’ai perdu et voulu retenir, une dernière fois. Mémé, c’est mon regard de gamin qui ne veut pas passer à autre chose. »

Dans son livre, l'acteur Philippe Torreton rend un bel hommage à sa mémé et avec talent la fait revivre. Les souvenirs affluent pour former un portrait plein de tendresse et de nostalgie. Une vie rude et noble qui n'est pas sans rappeler celle de nos campagnes bretonnes.(Janine)

jeudi 29 mai 2014

Dernière danse



Une mélodie, une voix ... qui ne laissent pas indifférent !
Je vous fais partager ce plaisir

vendredi 2 mai 2014

Le journal malgré lui de Henry K. Larsen

De Susin Nielsen - Editeur : Helium

Quelque chose me dit que Cecil n'est pas la crème de la crème des psychologues. Déjà, il est gratuit. (...) Son bureau est minuscule et encombré, avec des meubles bas de gamme, abîmés et tâchés. Et puis, on dirait qu'il n'a pas pu se payer de vêtements neufs depuis 1969. Nous n'avons pas encore parlé de ÇA. Il essaie de m'y amener l'air de rien. Il me pose parfois des questions orientées. Mais quand il le fait, je prends ma voix de robot pour lui répondre. « Je-ne-sais-pas. De-quoi-vous-parlez. Espèce-d'humanoïde ». Alors, il bat en retraite.

Après le terrible drame qui a frappé Henry et sa famille, et les conséquences qui en ont découlé, l'adolescent a déménagé à Vancouver avec son père. Les voici en tête à tête, dans cette ville où ils ne connaissent personne. Tout est à reconstruire : même la mère de Henry, victime d'une grave dépression, est restée à Port Salish... Bien qu'il déteste franchement l'idée d'écrire dans un journal, comme le lui a conseillé son thérapeute, tout comme il se refuse à se faire de nouveaux amis, le garçon finit par s'ouvrir, malgré lui ... Au fil des jours, il trouve même du plaisir à coucher ses pensées sur le papier et à reconstituer, entre gravité et humour, entre souvenirs terribles et lueurs d'espoir, les événements qui ont marqué sa vie pour toujours.

Si vous voulez sourire, rire, pleurer ... en un mot "RESSENTIR", lisez absolument ce livre !!! (Estelle)

lundi 28 avril 2014

Voyage en Afghanistan


C’est parti, le festival a commencé ... et va se poursuivre jusqu’au 1er mai.

Hier soir, aux Châtaigniers, c'est une grande aventure en Afghanistan que Guylaine Kasza nous proposait, dans son spectacle "Au royaume des Insolents". Entre fiction et réalité, mêlant souvenirs personnels, contes, légendes et témoignages, un carnet de voyage singulier qui raconte l’épopée d’une conteuse globe trotteuse au pays des Afghans. Motivée par la lecture du poète Sayd Bahodine Majrouh, Guylaine Kasza  a voulu découvrir l'Afghanistan et en a ramené des histoires nourries de ses rencontres et des contes collectés là-bas. Elle nous raconte son voyage vers Kaboul en passant par Bakou, l’évolution des régimes politiques en Afghanistan, l’histoire de Bibi Khanoum et de Timour le conquérant, ses rencontres avec des afghans et afghanes ...

Un beau carnet qui aura permis de connaître le pays au-delà de ce que l’actualité nous en dit et qui aura ravi le public venu nombreux à cette soirée.


mardi 1 avril 2014

Bientôt le festival !



Pour découvrir la 6ème édition du Festival Paroles en Wrac'h,
 le film en images !

Ce film de présentation a été réalisé par le vidéaste Maurice Roudaut afin de donner la parole aux artistes, aux usagers des bibliothèques et aux organisateurs du Festival. De nombreuses images ont été tournées dans les bibliothèques participantes, sur les lieux qui ont accueilli  ou vont accueillir des spectacles sans oublier les magnifiques paysages du Pays des Abers...  Une belle ballade au coeur d'une manifestation culturelle incontournable du Pays des Abers. Spectacles gratuits dont plusieurs accessibles aux personnes malentendantes.

Petit rappel de la programmation complète :

- Vendredi 25 avril à la salle Marcel Bouguen à Plabennec
Spectacle "Les enfants sont des ogres comme les autres" d'Elisabeth Troestler. Séance pour les scolaires exclusivement.
Inauguration du Festival : - Vendredi 25 avril à 20h30 à la Chapelle de Broënnou à Landéda
Spectacle "Le grand Large" d'Alain Le Goff.
Spectacle tout public dès 8 ans, accessible aux personnes malentendantes.

- Samedi 26 avril à 20h30 à Coat-Méal. RDV dans les jardins du manoir de Castel Huel
Ballade contée "Musique à pas contés" de l'association ADDES

- Dimanche 27 avril à 18h à L'espace des Chataîgniers au Drennec
Spectacle " Voyage au Royaume des insolents" de Guylaine Kasza. Spectacle à partir de 12 ans accessible aux personnes malentendantes.

- Lundi 28 avril à 9h30 et 11h à la médiathèque de Bourg-Blanc
Spectacle "Contes en pyjama" pour les 2/5 ans, accessible aux personnes malentendantes.
Sur réservation au 02 98 84 54 42 ou mediatheque-bourgblanc@orange.fr

- Mardi 29 avril à 14h à la salle des associations à Plouguerneau
Spectacle d'improvisation  "Streum caravane" par la Puzzle Compagnie. Spectacle jeune public pour les 6-12 ans. Sur réservation au 02 98 37 13 75 ou mediatheque@plouguerneau.fr.
 - Mardi 29 avril à 20h30 à la salle La Forge à Plouvien
Pièce de théâtre "Banc pudique" de la troupe TVA de Bourg-Blanc. Spectacle à partir de 10 ans, accessible aux personnes malentendantes
Fil rouge : Retrouvez des extraits de leur nouvelle pièce interprétés par des comédiens de la troupe
- Vendredi 18 avril : Marché de Plabennec de 17h30 à 19h
- Samedi 26 avril : Parvis de la Mairie de Bourg-Blanc de 10h à 12h
- Dimanche 27 avril : Devant la bibliothèque de Coat-Méal de 11h30 à 12h30

- Mercredi 30 avril à 16h30 à l'Espace Lapoutroie à Lannilis
Spectacle d'improvisation "Streum caravane" par la Puzzle Compagnie. Spectacle jeune public pour les 6-12 ans.
- Mercredi 30 avril  à 20h à la salle Roz Avel à Saint-Pabu Lecture musicale d'Hervé Bellec et de Soïg Sibéril.
Spectacle tout public accessible aux personnes malentendantes

- Jeudi 1er mai à 17h à la salle polyvalente de Plouguin
 Spectacle "Dans le sillage de l'oiseau-lyre" d'Isabelle Diverrez et Tiphaine Escarguel.
Spectacle tout public dès 7 ans accessible aux personnes malentendantes.

mercredi 26 mars 2014

Au revoir là-haut

de Pierre Lemaitre - Albin Michel

Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d'eux. Malheur aux vainqueurs ! La France glorifie ses morts et oublie les survivants.
Albert, employé modeste et timoré, a tout perdu. Edouard, artiste flamboyant devenu une « gueule cassée », est écrasé par son histoire familiale. Désarmés et abandonnés après le carnage, tous deux sont condamnés à l'exclusion. Refusant de céder à l'amertume ou au découragement, ils vont, ensemble, imaginer une arnaque d'une audace inouïe qui mettra le pays tout entier en effervescence... Et élever le sacrilège et le blasphème au rang des beaux-arts.

Nous découvrons non seulement la guerre, mais également l'après guerre : ceux qui ont subi et ceux qui ont orchestré la guerre.
L'idée surprenante de l'arnaque, les caractères parfaitement étudiés et, malgré le sujet, des notes d'humour en font un livre que j'ai beaucoup apprécié et que je conseille vivement. Un prix Goncourt amplement justifié ! (Janine)

lundi 3 mars 2014

Les agriculteurs communiquent sur leur métier

Pierre COZ, agriculteur et maire du Drennec, des agriculteurs du comité de développement du pays de Brest : Eliane ARZUR (Plouvien), Laurent CADALEN (Plouguin), François TYGREAT (Le Drennec) et Bernard BERNICOT représentant de l’association PREVER (PouR l'Ecoute et la Valorisation de l'Espace Rural) étaient présents pour animer notre soirée « Agriculteurs, Agricultrices ».


L'évolution des modes de vie éloigne de plus en plus le citoyen et le consommateur du monde agricole, la soirée de vendredi aura donc permis de le découvrir un peu plus.
La séance a débuté par le film, rencontre avec des femmes et des hommes issus des quatre coins du département du Finistère, de différentes générations, aux parcours personnels et professionnels différents mais partageant tous un point commun : leur métier d’agriculteur et d’agricultrice qu’ils exercent aujourd’hui, chacun à leur manière dans différentes productions.
Puis, plusieurs thèmes ont été débattus : nouveau visage de l’espace rural (ville qui grignote l’espace rural) – évolution du nombre de paysans (au Drennec désormais seulement 16 exploitations) – des pratiques raisonnées à tous les stades de la production – présentation de l'agriculture bio, conventionnelle, locale, non pas antagonistes mais complémentaires – mise en évidence de la responsabilité des consommateurs sur leurs achats (locaux, de saison ...) – formations diverses proposées par organismes agricoles  - mécanisation et informatisation : robots (pour traite des vaches, suivi des animaux et dépistage d'anomalies) ...

En complément à cette discussion, le public a pu apprécier également les différentes expositions : celle de la Chambre d'agriculture, de l'association PREVER et bien sûr les superbes photos de François Trébaol.

Ces échanges ont donné une image positive des métiers de l’agriculture. C'est en tout cas, avec beaucoup d'enthousiasme que nos intervenants ont parlé de leur travail, leur passion de la terre et des animaux et leur fierté à exercer un tel métier.

jeudi 13 février 2014

"Agriculteurs - Agricultrices" Rencontre débat

La bibliothèque du Drennec, en partenariat avec des associations locales (foyer rural - marche - patrimoine - chasse - pêche) organisera une soirée sur l’agriculture dans le Finistère avec la projection du film documentaire « agriculteurs, agricultrices »

Vendredi 21 février à 20h30
Espace des Châtaigniers au DRENNEC


Le Comité de développement des agriculteurs du Pays de Brest sera invité à présenter ce film aux habitants du Drennec et communes avoisinantes. Dans ce documentaire de 30 mn, anciens agriculteurs en retraite, jeunes agriculteurs en phase d'installation et actifs de tous les secteurs racontent leur quotidien, les enjeux de leurs métiers, les difficultés auxquelles ils sont confrontés …

Cette soirée, préparée par la chambre d'agriculture et animée par des agriculteurs du secteur, est une invitation à la rencontre, à la découverte d'un métier, d'un milieu et est ouverte à tous, que vous soyez agriculteurs ou non. La projection sera suivie d’un échange et de témoignages. Entrée gratuite. Renseignements au 02.98.40.40.01. ou 02.98.40.40.92.
Une exposition de photos relatant les métiers agricoles et para agricoles sera visible durant la semaine du 21 au 27 février à l’Espace des Châtaigniers aux heures d’ouverture bibliothèque.

mercredi 5 février 2014

L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa


De Romain Puertolas - Editions Le Dilettante

Un voyage low-cost... dans une armoire Ikea ! Une aventure humaine incroyable aux quatre coins de l'Europe et dans la Libye post-Kadhafiste. Une histoire d'amour plus pétillante que le Coca-Cola, un éclat de rire à chaque page mais aussi le reflet d'une terrible réalité, le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle, sur le chemin des pays libres.

Sylvie nous conseille ce livre qu'elle a beaucoup aimé :
"Derrière ce titre à rallonge se cache un petit chef-d'oeuvre d'humour que j'ai lu avec beaucoup de plaisir. Les personnages sont attachants et notre fakir a l'art de se retrouver dans des situations cocasses tout au long de l'histoire. Le destin lui fera croiser la belle actrice Sophie Morceaux qui l'aidera à devenir écrivain…."
 
Un petit mot de félicitations adressé à l’'auteur via internet m'a permis de savoir qu'il arrive bientôt dans le Finistère (dans une armoire bretonne !). Il ne vient pas jusqu'au Drennec mais sera le vendredi 7 février à la librairie Saint-Christophe à Lesneven. (Sylvie)

mardi 21 janvier 2014

ça bouge à la biblio

Oui, décidément la bibliothèque n'est pas assez grande. Certains jours, il faudrait pouvoir pousser les murs. Lors de la dernière animation conte, ce fut le cas.
Les habitués des histoires de Sandrine étaient bien sur au rendez-vous mais nombreux étaient les spectateurs d'Anaïs qui pour une toute première fois, nous proposait ses tours de magie. Enfants mais également adultes, ont été littéralement bluffés. Un grand merci donc à Anaïs !
Un grand merci également à Claire qui, dans l'ombre, nous prépare de superbes affiches pour chaque animation conte.




Mais, qui dit beaucoup de monde, dit aussi énormément de retours et prêts de documents. Devant de telles piles de livres certains abonnés ont spontanément proposé leurs services. Merci à Anne-Sophie qui s'y est mise avec les conseils avisés de Vincent !


mardi 7 janvier 2014

En vieillissant les hommes pleurent

De Jean-Luc seigle chez Flammarion

9 juillet 1961, Albert Chassaing est ouvrier chez Michelin la nuit et paysan le jour. Il vit avec sa femme Suzanne et son fils cadet, passionné par les livres, dans un petit village d'Auvergne. Ce jour-là, la télévision fait son entrée dans leur maison pour y voir le fils aîné Henri, soldat en Algérie, interviewé dans un reportage sur la guerre. Pour Albert, c'est le monde qui bascule. Réussira-t-il à trouver sa place dans ce monde où tout change ? 
"En vieillissant les hommes pleurent" a reçu le prix RTL-Lire 2012.

C’est une journée particulière à laquelle nous convie Jean-Luc Seigle, dans une petite commune de la France rurale près de Clermont-Ferrand, l’été 1961. Il nous dresse le portrait d'un homme authentique qui a combattu sur la ligne Maginot et n’a jamais pu raconter ses souvenirs. Albert ne trouve pas sa place dans ce monde qui va trop vite pour lui, il est incapable de communiquer avec ses proches, se renferme sur lui-même et n’a plus la force de continuer. Un très beau livre sur les relations familiales, sur un père qui ne s’exprime pas et peu à peu s’éloigne de sa famille … et de la vie. J'ai beaucoup aimé ce livre qui, hélas, a été très peu médiatisé : pas d'intrigue, simplement une famille très ordinaire que l'auteur sait rendre attachante.(Janine)